Facebook élargit la viewpoint face aux fausses informations

نوشته شده در موضوع خرید اینترنتی در ۱۵ مرداد ۱۳۹۶

Facebook ajoute une corde à son arc dans sa démarche de lutte contre la propagation de fausses informations.

Ce combat, le groupe Internet le mène sous trois angles : accompagner les internautes dans la harangue critique de l’information, limiter les gains financiers des auteurs de ces « feign news » et en limiter le partage grâce à des outils.

Un format mis en place fin 2013 sera exploité dans ce cadre : les « articles connexes » (« related articles »).

Jusqu’alors, il s’agissait de recommander des contenus sur les fils d’actualité des utilisateurs en fonction de ce que ces derniers avaient consulté.

Depuis ce jeudi 3 août, certains internautes voient apparaître des « articles connexes » sous des liens qu’ils n’ont pas encore ouverts.

Ces liens peuvent aussi bien être très populaires sur le réseau amicable que pointer vers des actualités dont l’authenticité est contestée, sur la foi d’un contrôle effectué standard des éditeurs médias et des organisations spécialisées.

L’idée est de donner accès à différents angles de traitement des actualités en question, afin de permettre à l’utilisateur de se faire une idée sur la véracité des propos… et éventuellement de se retenir de les relayer.

facebook-related-articles

Une affaire d’algos

Les listes d’articles connexes ne rise pas l’objet d’une personnalisation. Des signaux – les mêmes que flow l’option « À la une » du newsfeed, selon TechCrunch – permettent néanmoins d’afficher les contenus les and adéquats, sans involvement humaine.

La fonctionnalité est mise en place aux États-Unis, en Allemagne, aux Pays-Bas et en France, pays où Facebook a noué des partenariats flow la vérification d’informations.

Difficile de ne pas faire le parallèle avec l’outil intégré cette année à Google Actualités. Un tag « Faits vérifiés par… » s’affiche en vis-à-vis des articles apparaissant comme fiables après contrôle.

Tous ces efforts, la Commission européenne affirme les avoir constatés, jugeant que les exploitants de plates-formes communautaires, sur lesquels elle fait pression, ont gagné en réactivité, en transparence et en efficacité flow traiter les contenus problématiques.

Il faut apocalyptic que certains États membres ont pris des résolutions dissuasives. À l’image de l’Allemagne, avec un projet de loi qui vise à sanctionner d’une amende pouvant atteindre 50 millions d’euros les sociétés Internet qui feraient preuve de laxisme vis-à-vis d’éléments à caractère pornographique, diffamatoire ou encore terroriste.

Du côté de Facebook, qui aligne deux milliards d’utilisateurs actifs (connectés au moins une fois standard mois), on affirme avoir optimisé, grâce au machine learning, la détection des comptes non authentiques. Et standard là même le repérage des fausses informations, puis leur delivery aux organismes de vérification.

Crédit print (Mark Zuckerberg avec le Premier ministre indien Narendra Modi) : Facebook

Article source: http://www.itespresso.fr/facebook-elargit-perspective-fausses-informations-167436.html

پاسخ دهید

نشانی ایمیل شما منتشر نخواهد شد.

*

code